Interview Edmund Breuninger Nouvelles de l'entreprise

Monsieur Breuninger, WIBRE existe maintenant depuis 1919. Quand la spécialisation dans la lumière étanche a-t-elle eu lieu ?

Mon père était fasciné par les nouveaux développements pour les nouveaux marchés, comme le montre l'histoire des nombreux produits électriques que Wibre avait fabriqués. Il s'agissait principalement d'appareils ménagers et d'outils pour les électriciens. C'est ainsi que le premier projecteur de piscine a vu le jour à la fin des années 50. Cette fascination pour la lumière étanche s'est rapidement développée et est devenue notre activité principale dans les années 60, ce qu'elle est encore aujourd'hui. Bien sûr, les produits précédents ont évolué ou d'autres ont été ajoutés, mais la gamme de produits pour les luminaires étanches n'a cessé de s'élargir depuis lors. Des luminaires pour les fontaines ou les piscines de compétition ont été ajoutés, ou plus tard également des luminaires encastrés dans le sol avec le savoir-faire des luminaires sous-marins.

some alt text
Just alt text

About Edmund Breuninger

Edmund Breuninger est né en 1944 à Neustadt-Glewe, dans le Mecklembourg-Poméranie occidentale. Petit-fils du fondateur de l'entreprise, Wilhelm Breuninger, il grandit avec son frère Wilhelm et sa sœur Electra et, dès son enfance, il est au cœur de l'entreprise Wibre, dirigée entre-temps par son père. En 1953, la famille réussit à s'enfuir en République fédérale d'Allemagne, dans le Bade-Wurtemberg, où se trouvent ses racines familiales. Après le décès prématuré de leur père, les frères ont repris l'entreprise familiale en 1966, à l'époque où le premier projecteur de piscine était introduit dans l'industrie de la piscine. Edmund Breuninger a ainsi joué un rôle de premier plan en ouvrant la voie à l'entreprise pour qu'elle devienne le leader du marché et le pionnier de l'éclairage des piscines.

Quels jalons importants ont été franchis sur la voie de l'importance d'aujourd'hui ?

En fin de compte, force est de constater que le premier jalon a été posé dès le début de l'histoire de l'entreprise. L'accent mis sur l'électrotechnique dès le début a, bien entendu, constitué une véritable révolution pour le développement de l'entreprise. Le point suivant à l'importance d'aujourd'hui est, comme déjà mentionné, le développement de ce qui était probablement même le premier projecteur de piscine au monde avec une lampe halogène. Nous avons ainsi comblé une lacune sur le marché et, surtout, sur un marché qui, à l'époque, connaissait une croissance extrêmement rapide. Deux grands déménagements et des agrandissements spatiaux pour augmenter la capacité de production ont également été des étapes importantes, tout comme le développement de grands projecteurs immergés, qui sont encore aujourd'hui un élément essentiel de l'éclairage de sécurité de chaque piscine de compétition. Le dernier changement majeur a été le thème des économies d'énergie grâce aux LED, il y a maintenant plus de 20 ans. Heureusement, nous avons été en mesure de passer aux LED avec succès à un stade très précoce. Je pense que c'était l'une des plus grandes étapes.

Qu'est-ce que le passage au LED a signifié pour vous et pour l'entreprise ?

Après une très longue période d'utilisation de lampes halogènes, nous avons dû nous familiariser avec le support LED en un temps relativement court. Cela signifie que l'entreprise a dû acquérir de nouvelles connaissances qui n'existaient pas encore, notamment dans le secteur subaquatique. Personnellement, j'ai réalisé assez rapidement que les développements dans ce domaine progressaient rapidement et que la technologie LED nous offrirait d'énormes possibilités de développement. Aujourd'hui, nous constatons que c'est vraiment le cas. Avec l'arrivée de la LED, nous avons pu, après quelques développements internes, gagner des partenaires régionaux solides avec lesquels nous réalisons exclusivement notre technologie LED. Les processus de production et de développement ont également dû être modifiés car les LED ont des propriétés et des exigences complètement différentes, comme les décharges électrostatiques, ou ESD en abrégé. L'ensemble de la production et de la logistique des LED a été protégé contre les décharges électrostatiques. Sur le plan économique, il a également fallu procéder à quelques changements, car les cycles de remplacement des ampoules des phares se sont considérablement allongés avec les LED. Au lieu de changer l'ampoule toutes les 1000 heures, c'est maintenant beaucoup plus long, ce qui est bon pour nos phares, car ils sont en fait conçus pour durer éternellement. Il a donc fallu repenser la question.

Outre l'éclairage sous-marin, vous proposez également d'autres produits dans le groupe d'entreprises. Comment le développement futur est-il prévu dans ce domaine ?

Oui, il existe d'autres produits complémentaires à l'éclairage sous-marin. Dans le secteur subaquatique, il s'agit de haut-parleurs et de fenêtres. Par ailleurs, nous produisons depuis près de 30 ans des projecteurs enterrés dans un grand nombre de variantes. Et c'est également un sujet prioritaire pour notre département de développement. À moyen terme, nous envisageons une série de projecteurs modulaires basée sur les projecteurs sous-marins actuels. Nous souhaitons ainsi proposer une gamme de produits homogène et offrir aux concepteurs d'éclairage et aux architectes la possibilité de réaliser des projets entiers avec le même niveau de qualité et le même design. A l'étranger notamment, les projets sont parfois sur le point d'échouer car il y a actuellement un manque de produits adéquats dans le secteur de l'installation au sol et les planificateurs souhaiteraient tout obtenir auprès d'un seul fournisseur.

Quels sont les marchés étrangers les plus importants pour vous ?

Nous sommes très actifs dans le monde entier et disposons entre-temps d'une vaste structure avec des partenaires commerciaux internationaux. L'Europe est certainement importante, et la France, le "pays de la lumière", mérite une mention spéciale. Toute l'Asie et surtout le Moyen-Orient sont des marchés importants, de même que l'Afrique du Nord et l'Australie. Mais l'Amérique du Sud et l'Amérique centrale ne doivent pas non plus être ignorées. Les marchés de la Russie et de la Chine, par exemple, sont importants à observer. Nous constatons que les produits de qualité y sont de plus en plus demandés.

Dans nos projets sur les marchés étrangers, en Russie ou en Chine, nous remarquons notamment que les produits de qualité sont de plus en plus demandés ici.

Edmund Breuninger, directeur général de WIBRE

Qu'en est-il de l'avenir - la prochaine génération commence déjà ?

Je pense que nous sommes bien préparés pour l'avenir et qu'il se poursuivra certainement avec succès et que l'entreprise restera une entreprise familiale. Mon fils Christian Breuninger est à la direction depuis 2014, nous avons donc pu fixer le cap très tôt. Nous sommes aussi dynamiquement jeunes et orientés vers l'avenir aux niveaux de la direction. En outre, l'ensemble du département de développement est sous la direction de mon fils aîné Erik Breuninger.

Quels sont les nouveaux produits que vous développez actuellement ?

Nous venons de terminer le développement de grands et puissants projecteurs pour les piscines de compétition et de sport. La technologie LED étant désormais si puissante qu'elle peut remplacer les anciens projecteurs de 400 watts, les possibilités de modification du design sont énormes. Par exemple, nous avons pu réduire de 70 % la profondeur d'installation requise, ce qui rend l'installation dans les piscines sportives beaucoup plus facile qu'auparavant. Sur cette base, nous développons également actuellement des projecteurs puissants montés en surface pour une utilisation variable dans les fontaines et les jets. En fait, nous travaillons en permanence à l'extension et à l'optimisation de la série Centum actuelle.

Monsieur Breuninger, merci pour cet entretien.

Sources

VOTRE CONTACT POUR LE MATÉRIEL DE PRESSE ET D'IMAGE Benjamin Pfendt


Datenschutzeinstellungen

Unsere Website verwendet Cookies, um dem Betrieb sowie die Sicherheit unserer Website sicherzustellen. Weiter werden Cookies genutzt um Inhalte zu personalisieren, Funktionen für soziale Medien anbieten zu können und die Zugriffe auf unsere Website zu analysieren. Außerdem geben wir Informationen zu Ihrer Verwendung unserer Website an unsere Partner für soziale Medien, Werbung und Analysen weiter. Unsere Partner führen diese Informationen möglicherweise mit weiteren Daten zusammen, die Sie ihnen bereitgestellt haben oder die sie im Rahmen Ihrer Nutzung der Dienste gesammelt haben. Weitere Details zu den eingesetzten Cookies finden Sie in unserer Datenschutzerklärung.

Übermittlung von Daten in die USA.
Wenn Sie den Button "Alle akzeptieren" anklicken stimmen Sie lt. Art. 49 (1) lit. a DSGVO ausdrücklich einer möglichen Verarbeitung der auf dieser Website erhobenen Daten in den USA zu.
Bei einigen der verwendeten Dienste wie Google-Analytics besteht die Möglichkeit das Daten in die USA übertragen und durch US-Behörden verarbeitet werden können. Die USA gelten nach aktueller Rechtslage als unsicheres Drittland mit unzureichendem Datenschutzniveau, in welchem die europäischen Datenschutzstandards nicht sichergestellt werden können.

Datenschutzerklärung | Impressum

Standard

Tools, die wesentliche Services und Funktionen ermöglichen, einschließlich Identitätsprüfung, Servicekontinuität und Standortsicherheit. Diese Option kann nicht abgelehnt werden.

Analytik

Tools, die anonyme Daten über Website-Nutzung und -Funktionalität sammeln. Wir nutzen die Erkenntnisse, um unsere Produkte, Dienstleistungen und das Benutzererlebnis zu verbessern.

Werbung

Anonyme Informationen, die wir sammeln, um Ihnen nützliche Produkte und Dienstleistungen empfehlen zu können.